• Alhambra Espagnol
  • Alhambra Anglais
  • Alhambra Français
  • Deutsch alhambra
  • Alhambra Italien
  • Alhambra Polonais
  • Alhambra Russe
  • Alhambra Facebook
  • Alhambra Twitter
  • Alhambra de Granada Instagram
+34 902 636 459

Manger à Grenade - Restaurants, bars et tapas

Les tapas

Grenade Tapas

Les tapas font partie de la culture culinaire de Grenade. Généralement, elles sont servies en petites rations en accompagnement d'un verre de vin, bière ou d'une autre boisson consommé au bar. Diverses et variées, les tapas sont la représentation en miniature de la gastronomie de Grenade; une petite assiette ou sous-tasse garnie de divers produits frais ou cuisinés : charcuteries, fromages, olives, fritures,...

À Grenade, des tapas vous sont apportées gracieusement lorsque vous commandez une boisson. Comme elles sont gratuites, il est de bonne règle de ne pas les exiger.

pdf icône Télécharger le Guide des "tapas" de Grenade

Un peu d'histoire des tapas

L'origine au mot Tapas:Tapa signifie littéralement « Couvercle », Tapa vient de Tapar qui, en castillan, signifie couvrir (un verre en l'occurrence).

Une des hypothèses pour justifier cette appellation est qu'il était courant de couvrir LES verre pour faire face à des problèmes d'ordre public causée par la consommation de vins dans les tavernes espagnoles, le roi (Alfonso X) imposa qu'une tranche de jambon soit posée sur chaque cruche de vin servie, pour éviter que le vin ne soit bu seul; et aussi pour éviter que les mouches à fruits ou les insectes volants y tombent.

Aujourd'hui les tapas son des hors d'ouvre de une variété extraordinaire, servis avec l'apéritif c'est un régal pour les papilles.

La Cuisine de Grenade

Fèves au jambon Grenade

Dans la gastronomie de Grenade, très riche, on retrouve les traces de plusieurs gastronomies, outre la maure et la juive. On y repère tout particulièrement celles rapportées par les nouveaux habitants, qui introduisent des produits peut-être interdits auparavant. Ainsi, on découvre les fèves au jambon (habas con jamón), d'une saveur délicate et douce, grâce au jambon de Trevélez.

La « olla de San Antón » (pot-au-feu) est un plat traditionnel de la ville et de sa province, bien que les plats les plus représentatifs de Grenade sont les salaíllas (Pain salés) au fèves, tapa pour las saint Cecilio au le jour de la Croix, la fameuse omelette « Tortilla del sacromonte » ou le « remojón » (salade) de Grenade à la morue et aux oranges. Mis à part ces plats et selon l'appétit de chacun, il peut également être intéressant de déguster une assiette de pomme de terre sautées dans l'huile (Papas a lo pobre) ou de « migas » (miettes de pains frites), à mélanger avec n'importe quel ingrédient, bien qu'il soit préférable que ce soit une partie du porc.

Desserts

Piononos

Le miel et épices sont les ingrédients essentiels dans les dessert à Granada, hérité par les arabes. Paradoxalement, sont les sucreries faites même par les religieuses dans les couvents cloître les plus renommé: le bizcochada éponge, oeufs moll, biscuits de beurre et compotes du fruit. Le tocinillo de ciel á Guadix, les roscos de Loja et le pain de figue de l'Alpujarras sont délicieux. Ça vaut la peine la visite de Santa Fe seulement pour goûter les petites sucreries Pionono, avec a prénom de un pape.

Boisson: Vins, bière et rhum.

Boissons

La cuisine variée de Granada devrait être complétée avec les grands vins de la région. Ceux-ci incluent Contraviesa, Albondón et Albuñol, de vins bons avec un haut contenu alcoolisé aux vins modernes, jeune, fruité, lumière et équilibré.

Nous ne devrions pas oublier la tradition brasseur de Grenade, et pour cette raison nous devrions parler d'une bière qui est élaborée dans la ville depuis 1925, la Bière Alhambra.

D'après l'histoire le plus vieux rhum vient de Grenade. La canne de sucre est apporte par les Arabes à Espagne et a cultivé principalement dans les côtes du sud, pour l'obtenir de sucre. Quand le Chrétien conquiert le Royaume Nazarí de Grenade, ils se sont trouvés faire une liqueur avec le jus de la canne sucré. Les espagnols ont apporté la canne à Cuba où le climat était beaucoup plus approprié et la production, ainsi beaucoup de sucre comme de rhum, il est passé pour être fait en Amérique.

Même aujourd'hui dans jour il est continué à élaborer dans motril le rhum Palido" Montero" (Francisco Montero Martin), très célèbre dans Granada, le rhum complètement fait à la main a distillé dans les alambics Montero, avec sa formule ancestral, c'est un produit unique dans le monde et qu'aujourd'hui seulement se produit une quantité minimum dans La Costa Tropique De Granada (dans les 5 Kms entre Motril et Salobreña )...

Web Recherche

Traducteur Web

Hôtels à Grenade

Destination

Date d'entrée
calendar
Date de départ
calendar
Répertoire Grenade Tourisme